14 février, 2017
eurofirms_bienestar_reforma_horaria

Eurofirms met en place de nouveaux horaires pour contribuer au bien-être de l’équipe

À partir du lundi 13 février, la journée de travail du réseau de bureaux de l’entreprise de ressources humaines Eurofirms finira à 18h, au lieu de 19h. 

Ces nouveaux horaires, en accord avec les propositions de la « réforme horaire », améliorera le bien-être des plus de 430 employés du groupe. 

Eurofirms a adapté l’horaire de travail à sa culture d’entreprise basée sur la gestion par valeurs, en privilégiant le bien-être des personnes en premier lieu. Dans l’objectif de contribuer à une meilleure qualité de vie de tous ses travailleurs, à partir du 13 février, la journée de travail du réseau de bureaux finira à 18h, au lieu de 19h.

Conscients du fait que « travailler dans le bonheur » est l’un des biens les plus précieux de l’entreprise, avec les nouveaux horaires de bureau, de 9h à 14h, et de 15h à 18h, l’équipe pourra mieux concilier le temps consacré à sa vie professionnelle et celui consacré à sa vie privée. Ce changement d’horaires n’affectera pas le service clients, puisque Eurofirms a prévu une extension de ses services de permanence pour répondre aux éventuelles urgences de ses clients en dehors des horaires d’ouverture.

En accord avec la « réforme horaire »

Les nouveaux horaires d’Eurofirms sont en accord avec les propositions de réforme horaire impulsées afin de changer les horaires dans le but de pouvoir profiter d’une plus grande liberté dans la gestion du temps, de synchroniser les habitudes horaires avec celles du reste du monde et, en définitive, d’améliorer la santé et la qualité de vie.

Le débat social de la réforme horaire récemment lancé dans l’état espagnol, stimule des habitudes avec des horaires civils, en renforçant l’égalité entre les personnes, la santé et le bien-être. Eurofirms est attentive à ce débat et, s’il y a peu de temps elle introduisait des horaires de travail d’entrée et de sortie plus souples, elle condense maintenant la journée de travail afin de sortir plus tôt du travail.

Les nouveaux horaires auront une incidence sur tout le groupe

La nouvelle mesure horaire a maintenant une incidence sur le bien-être de tous les travailleurs d’Eurofirms, réunissant plus de 430 travailleurs répartis en 88 délégations. Eurofirms a terminé l’année 2016 avec un chiffre d’affaires final de 294,7 millions d’euros, avec une croissance de 38 % par rapport à l’exercice antérieur. Au Portugal, elle compte 12 bureaux et un total de 63 salariés.

Avec cette mesure horaire, Eurofirms réaffirme son engagement envers un modèle d’entreprise qui lui est propre, et qui met les personnes au cœur de l’activité de l’entreprise, en privilégiant la gestion par valeurs afin d’obtenir les meilleurs résultats.

Eurofirms, première entreprise nationale en ressources humaines, avec plus de 25 ans d’histoire, propose des services de travail temporaire, de sélection de personnel, d’externalisation et de pivot. Elle compte également sur une Fondation qui propose des services d’intégration professionnelle de personnes présentant un handicap physique ou psychique.