7 avril, 2017

Emilio Duró “charges the batteries” of over five hundred entrepreneurs and executives with the CAEB and Eurofirms

Carmen Planas: « Il est fondamental de miser sur les personnes et de disposer d’équipes de travail bien dirigées, engagées, motivées et compétentes, comme garantie de la compétitivité et de la réussite professionnelle »

Miquel Jordà: « Le principe de base d’Eurofirms est « les personnes en premier », un défi que l’on peut relever uniquement par le respect, la confiance et la transparence.

 

Palma, 6 avril 2017.- La présidente de la Confédération des Associations d’Entreprises des Baléares (CAEB), Carmen Planas, et le directeur général d’Eurofirms, Miquel Jordà, ont inauguré ce jeudi l’acte présenté au cours de la conférence prononcée par Emilio Duró, entrepreneur, professeur et formateur en entreprises multinationales, sous le titre « Il ne faut pas capituler ».

Plus de cinq cent entrepreneurs et dirigeants des Baléares ont assisté à la rencontre organisée par la CAEB et Eurofirms qui s’est tenue à Son Amar pour écouter Emilio Duró qui leur a « rechargé les batteries » avec un message motivant, axé sur le développement d’attitudes proactives, en surlignant les aspects comme « la préparation que l’individu doit avoir pour obtenir le rendement maximum face à l’augmentation de l’espérance de vie », ainsi que « la nouvelle gestion du temps », « le développement du coefficient d’optimisme et la gestion de l’illusion face aux nouveaux défis » et « comment vaincre les craintes et assumer la responsabilité des décisions pour fixer les objectifs ».

Emilio Duró est diplômé en sciences économiques et collabore comme invité externe et professeur associé avec des universités et écoles de commerce nationales et internationales. Bien qu’il soit connu dans le monde des affaires, il doit l’envolée de sa popularité à la publication sur Internet, sans son consentement, d’une vidéo enregistrée pendant une de ses conférences. Par la suite, il a été invité à une multitude d’émissions de radio et de télévision grand public.

Au cours de ces dernières années, il a développé son travail pédagogique pour des entrepreneurs par le biais de différentes conférences, qui sont axées sur « le pouvoir de l’optimisme et de l’illusion », en plus de « l’importance de l’innovation et se maintenir sain et ouvert pour apprendre et désapprendre à tout moment ».

 

Les personnes sont l’essentiel dans l’entreprise

 

La présidente de la CAEB a insisté pendant son intervention sur le fait que « toute entreprise est la somme d’un chef et des employés et cela signifie que les entreprises ce sont des personnes », et elle a ajouté « qu’il est fondamental de miser sur les personnes et de disposer d’équipes de travail bien dirigées, engagées, motivées et compétentes, comme garantie de la compétitivité et de la réussite professionnelle ».

Carmen Planas a surligné « qu’aussi bien la CAEB qu’Eurofirms partagent un objectif commun qui n’est autre que celui d’aider les entreprises à prendre soin et à renforcer leur principale valeur, qui n’est autre que les personnes.

De son côté, le directeur général d’Eurofirms a indiqué « qu’un des défis les plus importants auxquels fait face le secteur entrepreneurial est basé sur la capacité de gestion, le développement et la rétention du talent et, par conséquent, le principe de base d’Eurofirms est « les personnes en premier » parce que ce défi est seulement réalisable par le respect, la confiance et la transparence », en ajoutant que « seules les entreprises socialement responsables seront durables ».

Miquel Jordà a mis l’accent sur le fait qu’« Eurofirms est une multinationale espagnole de travail temporaire et de ressources humaines qui a vu le jour il y a 25 ans et que les ressources technologiques que nous avons développées en interne pour la gestion et le suivi des embauches est l’une de nos capacités les plus prisées par le marché reposant sur notre engagement avec les trois piliers fondateurs de notre activité qui sont les personnes, l’innovation et l’excellence ».